dimanche 5 octobre 2008

postheadericon Manger du kangourou pourrait réduire les gaz à effet de serre

La suggestion d'un rapport scientifique validé par le plus haut conseiller environnemental du gouvernement australien est de manger du kangourou car cela pourrait réduire les gaz à effet de serre

L'auteur du rapport, le professeur Ross Garnaut, souligne que les flatulences des marsupiaux n'émettent que très peu de méthane grâce à une bactérie qui leur est propre.

A l'inverse, le bétail (bovins, ovins) est responsable de 67% des gaz à effet de serre en Australie. Il suffirait donc de remplacer ce bétail par...des kangourous.

Le kangourou, moins cher, reviendrait dans les assiettes, assure M. Garnaut, qui rappelle que l'animal fut pendant longtemps la principale viande consommée dans le pays.

Actualité vidéo bilan carbone

About Me

Ma photo
Philippe Reumont Dietitian - Diététicien - Physical therapist - Licencié kinésithérapie http://www.medisport.be - http://www.doxys.be
Consultations - GSM 00 32-(0)475/73 29 83 - Tél 00 32- (0)2/675 74 22
Afficher mon profil complet

Libellés